Vacations AES

Vous êtes un accompagnant éducatif et social (AES) ? Vous souhaitez un complément de revenus ? Découvrez toutes nos offres d’emploi pour le métier d’AES dans notre rubrique spécialisée. Nous proposons également d’autres vacations dans le domaine de la santé pour tout type de métier.   

Le métier d’accompagnant éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) intervient au quotidien auprès de personnes dépendantes dans le but de compenser les conséquences d’un manque d’autonomie, quelles que soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité afin de donner la possibilité à la personne d’être actrice de son projet de vie.

En fonction de la spécialité choisie, l’AES peut exercer au sein de différents lieux d’intervention :

  • Accompagnement de la vie à domicile
  • Accompagnement de la vie en structure collective
  • Accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire
L’accompagnant éducatif et social travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire, le plus souvent en établissements médico-sociaux (EHPAD, FAM, MAS…), en association, à l’hôpital ou en structure d’hospitalisation à domicile. Il est amené à collaborer avec d’autres professionnels de santé, dont l’infirmière (infirmier) ou l’aide-soignante (aide-soignant) qui prodigue régulièrement des soins à la personne en situation de dépendance ou de perte d’autonomie.

Qu’est-ce que la vacation ?

Un statut conforté par la jurisprudence

Contrairement à l’intérim, destinée essentiellement à faire face à un accroissement d’activité temporaire ou au remplacement d’un salarié absent pour une période définie, la vacation répond à un besoin urgent, pour des missions d’une durée limitée dans le temps.

Si aucun texte de loi ne vient directement définir la vacation, la jurisprudence est venue expliciter la qualité de vacataire. Ainsi, selon cette dernière, le statut de vacataire requiert de remplir deux conditions :

  • Le recrutement du vacataire a lieu pour effectuer une tâche ponctuelle et précise.
  • La rémunération du vacataire s’effectue à la tâche, c’est-à-dire à la vacation.
Quand cette double condition n’est pas remplie, le professionnel de santé est généralement recruté sous le statut d’agent contractuel, qui assure pour sa part un besoin permanent de l’administration.

 

Indépendance du statut et liberté du choix des missions

N’étant pas lié à une agence d’intérim, l’accompagnant éducatif et social vacataire est libre de gérer son temps de travail comme bon lui semble. En pratique, il recherche lui-même les vacations disponibles dans le milieu médico-social et répond à une offre proposée par un établissement de santé. Lorsque l’AES trouve une annonce correspondant à ses critères via notre application, il répond favorablement en prenant part à la mission. En répondant à un besoin urgent et précis au sein d’un établissement de santé, sa rémunération est effective directement à la fin de sa tâche. Si le vacataire n’est pas disponible pour effectuer la mission proposée par l’EHPAD, la maison d’accueil spécialisée ou l’institut médico-éducatif ou si le travail défini dans l’annonce ne l’attire pas, il est en droit de refuser l’offre sans fournir de justification. Être libre du choix des missions est donc un atout majeur dans le statut de vacataire.

Nos autres offres de vacation

Le recrutement d’un vacataire

Lorsqu’une entreprise a besoin d’un collaborateur temporaire dans le cadre d’une mission particulière et limitée dans le temps, elle peut se tourner vers l’engagement sous forme de vacation.

Tout d’abord, l’entreprise doit s’assurer que le recrutement d’un vacataire est envisageable. Le recrutement d’un vacataire doit donc être approuvé lors d’une délibération de l’autorité territoriale concernée.

Après l’accord de l’autorité en question, l’entreprise doit définir les caractéristiques de la vacation et préparer les actes permettant le recrutement de la personne.

Une fois le vacataire trouvé, le recrutement s’effectue par la signature de chaque partie d’un acte d’engagement ou d’un contrat de vacation. Il est important de souligner qu’il n’y a pas de limite d’âge pour recruter un vacataire.